Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le bar le Chat noir à Nantes, bientôt indemnisé ?


En décembre 2019, le Chat Noir a du fermer ses portes pour une durée de 1 mois. À l’appui des images de vidéosurveillance, le rapporteur public du tribunal administratif de Nantes (Loire-Atlantique) a préconisé, ce jeudi 9 février 2023, l’annulation de la fermeture administrative d’un mois du bar Le Chat noir.



L’arrêté du préfet reprochait surtout au Chat noir d’avoir « servi de point de rassemblement à des individus qui ont commis des violences à l’encontre des forces de l’ordre » lors d’une manifestation des Gilets jaunes le 14 septembre 2019. Des accusations toujours contestées par Claire Brisseau, la patronne du bistrot depuis 2011.

Le Chat Noir réclame désormais 67 000 euros au titre du préjudice moral et financier. Le jugement est attendu d'ici un mois au plus tard.

Explications par Léo Loyer, barman au Chat Noir depuis 3 ans.

Un reportage en coopération avec le Centre Nantais de Journalisme.
Réalisation : Valentina Lugo et Quentin Belletoise
Voix off : Valentina Lugo

Lundi 20 Février 2023

Lu 165 fois
Notez



Dans la même rubrique :
< >

Rechercher une vidéo